Expositions

  • 22/10 - 07/11/2015
    YES TO ALL

    ~Pourquoi choisir quand le hasard fait l'affaire de tous? Entre nos amis et les inconnus qui n'ont pas encore passé les portes de notre espace nu, quel rapport? Nos murs sont si petits et pourtant demandent tant. Quand les miracles se font attendre, car depuis si longtemps les murs n'ont pas pleuré, les murs demandent d'être entourés. Et comment faire pour consoler, le chagrin du cœur de notre lieu préféré.~

    Parmi toutes les expositions que Treize a conçues, YES TO ALL est sûrement celle dont le postulat est le plus simple, le plus transparent. Il tient en une phrase :

    Tout artiste qui le souhaite est invité à participer.

    YES TO ALL propose, en accueillant tout le monde, d'envisager l'organisation d'une exposition non pas comme un processus de prospection ou de sélection mais, bien au contraire, d'intégration et de mise en relation d'éléments a priori éloignés (esthétiquement, culturellement, géographiquement ou socialement). S'inspirant de projets tels que « The People's Choice (Arroz con Mango) » organisé par Group Material en 1981(*), YES TO ALL prône une pratique inclusive, ouverte, dont la dimension presque performative (l'accrochage se terminera en public le jour du vernissage, au fur et à mesure de l'arrivée des œuvres) intègre les artistes, les commissaires de l'exposition, les régisseurs et les visiteurs selon des modalités spécifiques d'échange et de collaboration qui s'établiront spontanément.

    Le titre YES TO ALL provient d'une série d’œuvres conçue par Sylvie Fleury. Il est aussi le titre d'une exposition que l'artiste suisse a réalisée en 2005 à Paris chez Thaddaeus Ropac, galerie commerciale aux antipodes du fonctionnement de Treize. En plagiant ce titre, Treize libère en quelque sorte ce slogan afin de poursuivre le programme énoncé par Sylvie Fleury. À ce jour nous ne savons pas si Sylvie Fleury participera à l'exposition. En tout cas, elle y est cordialement invitée, comme tout un chacun.

    Treize

    (*) Pour cette exposition, Group Material a invité les habitants du quartier, composé notamment d'une communauté hispanique populaire, à venir confier un objet symbolique ou précieux leur appartenant pour l'exposer dans la galerie.